Conseils pour choisir son tapis de course motorisé

Le tapis de course est un matériel qui permet du faire du sport, et ce, sans quitter les portes de sa maison. Il est conseillé tant aux sédentaires qu’aux professionnels dans la mesure où chaque utilisateur peut courir à son rythme. Un bon tapis est solide, et fait pour durer sur le long terme. Le seul bémol, c’est qu’avec toutes les offres proposées en ligne ainsi que la divergence des avis tapis de course motorisé, difficile de décerner le bon, à moins de profiter de bons conseils.

Choisir son tapis selon la fréquence d’usage



Les exercices diffèrent d’un tapis à un autre. C’est pourquoi il est important de mettre l’accent sur plusieurs points avant d’acheter son matériel.
La fréquence d’utilisation figure parmi les paramètres pouvant peser sur la balance. Êtes-vous ceux qui ne s’entraînent que rarement, de temps en temps ou plutôt à longueur de journée ? Dans le cas d’une pratique occasionnelle, le tapis est plutôt utilisé dans des buts de perte de poids ou pour rééduquer sa cheville fracturée. Ainsi, il n’y a pas besoin d’opter pour un puissant moteur. Certains modèles pas cher subissent sans problème les 30 mn de cardio-training par jour. Le deuxième sera destiné aux gens qui commencent à prendre plaisir à pratiquer du sport à domicile. Si vous faites partie de ce segment en réussissant sans problème les 45 mn de marche rapide par jour, privilégiez confort et options. En effet, certains tapis arrivent à proposer une multitude de programmes d’entraînement selon l’état physique de l’individu si l’on ne citait que le jeu de pente 10 % grâce auquel l’on peut s’adonner à de la musculation en sus. La dernière catégorie, elle, est réservée aux professionnels dont le physique est adapté à une pratique de sport intensive. Ce qu’il leur faut : un tapis assez tenace pour supporter tous types de foulées, mais par-dessus-tout, un modèle qui rallie puissance et endurance.

Les caractéristiques d’un tapis de qualité


Vous le savez très certainement, mais pour se défouler sur son tapis de course motorisé, il est important d’avoir une large surface de course. Pour les débutants qui se suffisent à trottiner, 120 cm x 40 cm serait idéal tandis que pour les coureurs dont la vitesse atteint les 10 ou 15 km/h, le modèle 130 cm x 45 cm serait très limite. La puissance du moteur a aussi son mot à dire. Puissance continue puis puissance en pic, voilà les deux termes que vous devrez mémoriser lorsque vous négociez avec le commercial d’une enseigne. Cette variable est souvent mise en rapport avec le poids maximal de l’utilisateur, qui se situe généralement entre 100 kg et 150 kg. Ne pas respecter cette contrainte viserait à réduire la longévité de votre matériel. Sur le plan confort, un tapis plus lourd a l’avantage d’être plus stable donc recommandé. Si chaque modèle a son propre amorti, il est essentiel que cet amortissement soit favorable au rebond et minimise la perte d’énergie. Aussi, la console vous permet d’être aux premières loges pour contempler vos performances sportives (vitesse, temps), votre condition physique (fréquence cardiaque) sans oublier les calories que vous avez brûlées durant la séance.